Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2021

Amiens a besoin d’un Marché de Noël nouvelle génération et écoresponsable.

Le groupe municipal Amiens au Cœur se réjouit de la tenue du marché de Noël d'Amiens l’hiver prochain. Les Amiénois sont en attente de reprendre une vie normale et la baisse significative des cas de COVID-19 sur notre territoire permettent de planifier de nouveau des événements culturels et festifs.  Le marché de Noël est un élément structurant de la vie animée d’Amiens. Il a manqué à Amiens l’année dernière. Covid-19 a été un accélérateur de changements dans nos vies, dans nos façons de (télé)travailler, dans notre rapport au temps et à l’urgence climatique. Amiens doit être au RDV de ces changements et profiter de cette nouvelle édition pour redonner un nouveau souffle à son Marché de Noël. Les élus d’Amiens au Cœur portent 5 propositions à visée écologique: Faire du Marché de Noël d'Amiens un événement de plus en plus vertueux et soucieux de la préservation de notre planète . Le marché de Noël d'Amiens doit se donner l'ambition de devenir une référence sur cette

Il faut un grand plan pour les quartiers en souffrance d'Amiens

Ce weekend, des échauffourées ont eu lieu à Etouvie puis, par mimétisme dans quelques secteurs au nord d'Amiens et à l'est, à Philéas-Lebesgue. Cette situation m'attriste car elle reflète le symptôme de la dérive d'une faible (mais visible) partie de la jeunesse qui ne trouve plus d'autre moyen d'exister et de se faire entendre (par des tirs de mortiers et des partages sur les réseaux sociaux de leurs exploits) qu'en entrant en délinquance. Cette situation m'attriste car elle s'est banalisée, à tel point qu'on peut lire ce matin dans la presse locale Courrier picard le témoignage d'un habitant "C'est tous les week-ends, on a toujours connu ça ici et ça va, on a connu plus grave. Ce qui change, ce sont les mortiers". Cette situation m'attriste enfin car, par le prisme habituel de l'information, la loupe est posée sur les actes délictueux qui font du mal à l'image de ces quartiers en les stigmatisant alors que je le s

C'est au service public de s'adapter aux Amiénois, pas l'inverse.

La mise en place d'un nouveau règlement pour inscrire ses enfants au périscolaire a fait l'objet d'un débat en conseil municipal le jeudi 16 septembre 2021. Voici un extrait. La video complète est sur la chaine Youtube d'Amiens Métropole.  

Sommes-nous des élus d'opposition systématique ?

Le conseil municipal de rentrée s'est tenu le jeudi 16 septembre de 18h00 à 23h15. Il a été marqué par une tension palpable entre la majorité et l'opposition des Amiens au Coeur qui ont fait remonter au maire différents dysfonctionnement dans notre ville (propreté, sécurité, mauvais entretien du mobilier urbain, problèmes avec le nouveau règlement d'inscription au périscolaire, alcoolisme sur la voie publique et bas de la rue de Parsi et sur l'esplanade Branly). Sur les 40 points à l'ordre du jour, nous avons voté seulement 4 fois CONTRE. Le maire nous taxe souvent d'opposants systématiques, d'élus qui sont contre tout, par principe. La réalité est bien différente.  Quand nous décidons de nous opposer, nous le faisons parce que nous percevons que de nombreux Amiénois ne se reconnaissent pas dans la délibération présentée et mise au vote. Et avant de lever la main pour voter CONTRE, nous demandons une prise de parole et expliquons notre vote. Les réponses du