Accéder au contenu principal

Maintien de la gratuité de la rocade Ouest : Alain Gest ne peut pas décider seul, les maires de la métropole doivent VOTER.

                     Maintien de la gratuité de la rocade Ouest

Question orale posée à Alain Gest lors du
Conseil d’Amiens Métropole le jeudi 18 mars 2021
par les élus du groupe Amiens au Coeur.


Monsieur le Président d’Amiens Métropole,


Le 9 mars 2021, les élus du groupe métropolitain Amiens au Coeur vous ont adressé un e-mail en vous priant de nous apporter une réponse avant le 12 mars. En l’absence de réaction de votre part, nous prenons aujourd’hui la décision d’utiliser le règlement intérieur d’Amiens Métropole pour vous poser une question orale, seul moyen de faire entrer dans le débat un point important qui mérite selon nous un échange et un choix collégial. 


Cette question est simple et claire :  Monsieur le Président, acceptez-vous de mettre à l’ordre du jour du prochain conseil métropolitain d’avril une délibération et un vote par tous les maires et élus de cette assemblée quant au retrait ou au maintien de la prise en charge de l’abonnement de la rocade OUEST par les habitants de la métropole ?


Contrairement aux propos que vous avez tenus dans la presse il y a une semaine, ce point n’a pas été débattu en commission préalable au conseil métropolitain de mars, et le vice-président Benoît Mercuzot en charge des finances a lui-même reconnu cet oubli. Cette mesure mérite à notre sens une attention toute particulière, un vrai débat, et un vote des élus de l’assemblée.


Les réactions négatives sont nombreuses et légitimes de la part des administrés mais également de certains maires de l’agglomération, pris en étau entre votre décision et leurs administrés, directement impactés. A l’heure où nous écrivons cette question, une pétition qui circule sur Internet a déjà obtenu plus de 500 signatures. 


Nous rappelons aussi que ce sujet ne faisait pas partie de votre programme lors des Municipales de 2020. Le 2ème tour avait été décalé de trois mois à cause de la crise COVID-19, permettant aux candidats d’amender leurs programmes en prenant en compte les difficultés qui en découleraient lors du mandat 2020-2026. Nous ne pouvons pas non plus imaginer un seul instant que vous avez découvert ce dossier au début de votre second mandat, car vous étiez déjà président de la métropole de 2014 à 2020 et votre vice-président actuel en charge des finances était également la même personne.


Bien que nous soyons conscients qu'il y a des économies à réaliser, nous pensons que cette décision pénalisera non seulement des habitants de la métropole d'un point de vue financier et pratique, mais entraînera aussi d'autres conséquences notamment en termes de circulation et de pollution. Nous espérons donc que vous accepterez un débat démocratique et éclairé lors du prochain CAM sur cette problématique, et le vote des élus de l'assemblée fera foi.



Renaud DESCHAMPS, Nathalie VAGNIEZ, Christophe METAY, Julia BELLINA, Vincent MELNISANCOT
www.amiensaucoeur.fr / amiensaucoeur@amiens-metropole.com / 03 22 97 42 69





Commentaires